Do you know Paris? L’Art Déco et ses bijoux parisiens

Il y a quelques temps, nous vous parlions de l’Art Nouveau, ce style artistique qui influença à la fois l’architecture, le design, l’illustration et bien d’autres métiers de création de 1890 aux environs de 1910. S’il a eu une portée en Europe, ce mouvement fut peu exporté dans le reste du monde. Aujourd’hui, nous souhaiterions vous parler de l’Art Déco et de son influence à la fois internationale et parisienne.

Au début du 20ème siècle, l’Art Décoratif se construit en réaction à l’Art Nouveau pour lui succéder. Les formes organiques et asymétriques, commence à lasser les créateurs. Ils l’appellent même “Style Nouille” pour se moquer de tout ce végétal sans ligne forte et veulent un retour au classicisme avec sa symétrie, ses formes claires sans effet de style et aux géométries respectées. L’ histoire de l’Art est faite de courants d’inspirations contradictoires qui se répondent : on a pu voir le mouvement Baroque remplacé par le Classicisme puis le Rococo remplacé par un Néo-Classicisme. Cet équilibre naturel a toujours contrebalancé les excès d’un mouvement par la rigueur du suivant et inversement.

Pour illustrer cette période Art Déco, Appartonaute a fait le choix de vous présenter la façade de la Maison Dorel, à Paris, située au 45, rue de Tocqueville dans le 17ème arrondissement. Cet immeuble fut construit en 1923 par l’architecte Frédéric Bertrand pour la famille Dorel et le siège social de la société familiale spécialisée, dans la reproduction de dessins, plans et autres écrits grâce à un brevet exclusif. L’activité profite des 3 étages de l’immeuble, très lumineux et spacieux, pour installer leurs ateliers et leurs bureaux. La famille s’installe au quatrième étage en 1934 pour se rapprocher. L’entreprise exerce jusqu’en 1970 où elle ferme ses portes et laisse le lieu à l’abandon. Racheté en 2009, l’immeuble est alors restauré, une agence d’architectes s’y installe et la façade est classée au patrimoine pour la préserver. 

Do you know Paris? LArt Déco et ses bijoux parisiens facade Maison Dorel art deco paris mozaique architecture google map

Si son architecture est simple et géométrique, on apprécie le travail de céramique et de mosaïque faite par Mazzioli qui recouvre toute la façade avec finesse et régularité. Les fragments deviennent tantôt des motifs géométriques, tantôt des textures de couleurs. Avec des tons naturels et presque exotiques, ce bâtiment est représentatif de cette période de transition entre le végétal de l’Art Nouveau et la rigueur de l’Art Déco. L’esthétique reste tournée vers des ornements qui rendent l’immeuble vivant et unique. 

 

Quelques autres exemples de l’architecture Art Déco à Paris :

• Le Musée national de l’histoire de l’Immigration (Métro : Porte Dorée)

• Le Grand Rex (Métro : Bonne Nouvelle)

• Le théâtre des Champs-Élysées (Métro : Alma-Marceau)

• La verrière du Printemps Haussmann (Métro : Haussmann – Saint-Lazare)

Pour en découvrir d’autres, cliquez ici.

 

Si l’Art Déco compte de nombreuses construction dans Paris, il faut garder en tête que le mouvement avait une forte présence à l’international comme la flèche du Chrysler Building à New York ou le Musée d’Art Métropolitain Teien de Tokyo, pour ne citer qu’eux. Quoi qu’il en soit, vous avez un échantillon de cette période flamboyante de l’architecture du début du 20ème siècle dans notre belle ville de Paris. Peut-être que votre futur bien immobilier se trouvera près de l’un d’eux ;) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *