Do you know Paris ? La nature s’invite en ville avec Parisculteurs

Avec le réchauffement climatique et la prise de conscience de chacun, les habitudes du quotidien deviennent plus écologiques et plus responsables. A l’image de ces changements, la ville se fait plus verte et lance des initiatives pour encourager les projets innovants des entrepreneurs pour répondre aux préoccupations écologiques actuelles. C’est ainsi que les Parisculteurs ont vu le jour. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, consommer et produire localement, limiter l’utilisation de produits chimiques ne sont pas incompatible avec les infrastructures d’une capitale comme le Paris d’aujourd’hui. Appartonaute se penche sur cette nouvelle facette du développement durable parisien. 

Lancé en 2016, Parisculteurs relève le défi d’un Paris agricole et responsable. Cultures et ruches sur les toits, dégagement d’espaces verts pour l’agriculture urbaine, mais aussi murs végétaux, tout autant d’initiatives qui valorisent l’environnement, les circuits courts de consommation et la créativité. Rendre à la nature une place de choix au coeur de la ville devient ainsi un des fers de lance de l’urbanisation de demain. 

 

Do you know Paris ? La nature s’invite en ville avec Parisculteurs De la graine à lassiette Pépins prod

Ecoles Faidherbe – Saint-Bernard (11ᵉ) / Pépins Productions, Merci Raymond, Association Quartier Saint-Bernard

 

Parisculteurs a un but : végétaliser 100 hectares d’ici 2020. Cette ambition a été détaillée dès 2016 dans une charte “Objectif 100 hectares”. Signée par 33 entreprises, acteurs publics ainsi que des propriétaires immobiliers parisiens, elle vise à ramener du vert dans la capitale et à encourager l’agriculture urbaine. C’est ainsi qu’est lancé le premier appel à projets Parisculteurs. Parmi 144 candidats, 29 sont choisis pour leurs projets verts innovants. De nombreux partenaires se joignent à l’aventure et les rangs grossissent jusqu’à cette troisième édition.

Ces trois appels à projets Parisculteurs se sont conclus avec des lauréats porteurs de belles idées, vous pouvez d’ailleurs consulter le détail de leurs 21 projets en cliquant ici. Ce ne sont cependant pas les seuls appels lancés par cette charte. Lors des deux saisons précédentes, l’appel à projet Houblon a contribué à la mise à disposition de plusieurs centaines de mètres de murs pour encourager les brasseries parisiennes. De même, le projet Chapelle International, remporté par Cultivate, ouvre le plus grand écosystème d’agriculture urbaine en toiture d’Europe : 7000 m2 en toiture sur un hôtel logistique nouvelle génération”, situé Porte de la Chapelle.

 

Do you know Paris ? La nature s’invite en ville avec Parisculteurs parisculteurs lauréat 2019 ehpad furtado Heine les pousses du 14ème esperem jardin en ville 1024x353

Furtado Heine (14ᵉ) / Association ESPEREM

 

Au delà de ces initiatives de grande ampleur par des sociétés, les réalisations des particuliers parisiens contribuent à optimiser et verdir les espaces oubliés dans la ville. Avec “Végétalisons Paris”, jardins partagés, rues végétales, potagers dans les écoles naissent aux quatre coins des arrondissements. Les habitants peuvent également demander un permis de végétaliser pour aller plus loin dans leurs projets. Autant d’intentions qui peuvent rendre le sourire aux passants et faire respirer la grande ville de Paris. Et vous, pour votre projet immobilier, souhaitez-vous vous rapprocher d’un espace vert ou avoir le vôtre ? Dites-nous tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *