To Do! Mucha, l’artiste aux multiples talents s’expose au Musée du Luxembourg

A la recherche d’une belle exposition pour ce week-end ? Le Musée du Luxembourg accueille l’exposition sur les oeuvres d’Alphonse Mucha du 12 septembre au 27 janvier 2019. Si vous ne connaissez pas son nom, ses oeuvres ont forcément déjà retenu votre attention. Alphonse Mucha, artiste tchèque du début du 20ème siècle, est une des figures de proue du mouvement Art Nouveau. Ses affiches ont coloré les rues de Paris de 1890 jusqu’à son départ pour New-York en 1906 et continue d’influencer les artistes et parisiens plus de 100 ans après.

To Do! Mucha, l’artiste aux multiples talents s’expose au Musée du Luxembourg gismonda mucha art nouveau exposition paris 1024x509

Ce succès a d’ailleurs commencé par un “buzz” ! Le 24 décembre 1894, Sarah Bernhardt se rend chez son imprimeur pour y commander l’affiche de son nouveau spectacle : Gismonda. Elle est actrice et joue le rôle principal dans cette pièce du Théâtre de la Renaissance. Seul présent ce jour-là, Alphonse Mucha relève le défi. Il illustre un magazine de théâtre depuis quelques années et l’opportunité de dessiner cette actrice est une chance. C’est au petit matin du 1er janvier 1895 que les grandes affiches de Gismonda fleurissent dans les rues de Paris. Le succès est si grand que de nombreux parisiens vont jusqu’à découper les affiches pour les ramener chez eux ! Suite à cet évènement, l’artiste signe un contrat de 6 ans avec l’actrice et cette collaboration donnera naissance à de nombreuses affiches célèbres, mettant Sarah Bernhardt en scène, dramatique et majestueuse. Mucha interviendra ensuite sur de nombreuses autres affiches à la fois culturelles et publicitaires : celles des biscuits Lefèvre-Utile (devenus LU) sont parmi les plus connues tout comme celle de Moët & Chandon, Ruinart et bien d’autres.

Cette période parisienne ne constitue qu’un fragment de l’oeuvre de l’artiste mais il occulte souvent le travail de documentation faramineux qu’il a pu entreprendre pour se constituer une base d’images. Ce catalogue rassemble à l’époque, une quantité de prise de vue des différents modèles de l’artiste. Ces documents photos sont une vraie mine d’or pour qui s’intéresse à la vie parisienne de ce début de siècle. Cela lui a ainsi permis de conserver des ressemblances fidèles sans pour autant rappeler les personnes concernées à chaque occasion et économiser des sommes assez conséquentes. Ses amis, Gauguin et Kupka, lui ont notamment servis de modèles à moindre frais !

To Do! Mucha, l’artiste aux multiples talents s’expose au Musée du Luxembourg exposition musee luxembourg paris mucha portrait 1024x576

L’oeuvre de Mucha est très représentative de ce mouvement Art Nouveau : Tout en courbes, appuyant l’esthétique et les volumes doux, mettant en avant des éléments naturels (fleurs, paysages, animaux mais aussi minéraux) et créant des bijoux par simple plaisir visuel. Quelques uns de ces bijoux seront d’ailleurs réalisés, donnant vie aux illustrations de l’artiste. Autre partie de l’oeuvre de l’artiste : Mucha eu une grande période de sculpture dans sa vie. Sa curiosité artistique le mena à concevoir également des objets d’art, des peintures (hors affiche), des décors… Autant de façon d’exprimer son talent qui lui ont permis d’expérimenter. Cette polyvalence est également très caractéristique de ce mouvement : les artistes pouvaient ainsi modeler entièrement un intérieur ou un espace, des murs aux meubles en passant par les vêtements ou les oeuvres au mur.

Toutes ses oeuvres amènent Alphonse Mucha jusqu’à l’Epopée Slave. Cette réalisation majeure et ultime de l’artiste compte 20 tableaux réalisés entre 1910 et 1928 grâce au mécénat de Charles Crane qui lui permet de revenir sur sa terre natale et de s’installer à Prague pour travailler sur l’oeuvre. Ces tableaux immenses retranscrivent l’histoire du peuple slave du 3ème au 20ème siècle. A l’époque de sa création, Mucha a même imaginé un pavillon pour exposer cette oeuvre mais ce dernier ne sera jamais construit.

To Do! Mucha, l’artiste aux multiples talents s’expose au Musée du Luxembourg Alfons Mucha at work on Slav Epic

L’exposition au Musée du Luxembourg reprend d’ailleurs le travail de préparation et de recherche qui a été nécessaire à l’artiste pour réaliser ces toiles de l’Epopée Slave, une vidéo de présentation de cette oeuvre est également en diffusion. Cette exposition montre Alphonse Mucha sous un nouveau jour : celui d’un artiste pétri de talent et de savoir-faire qui a marqué son époque et Paris et qui rendit hommage jusque dans ses dernières heures à son pays à travers son art.

Informations pratiques :
Musée du Luxembourg
19 rue de Vaugirard
75006 Paris
Tél. : 01 40 13 62 00

  • RER B : arrêt Luxembourg
  • Métro : ligne 4, arrêt Saint Sulpice ; ligne 10, arrêt Mabillon
  • Bus : lignes 58, 84, 89, arrêt Luxembourg ; lignes 63, 70, 87, 86, arrêt Saint Sulpice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *